Ambition

 

La Fondation EY, principale cause d’engagement citoyen de l’entreprise

Photo 1EY* est convaincu que la meilleure voie possible pour réussir durablement est celle de la création de valeur partagée : associer impact social positif et croissance en connectant l’entreprise à une mission qui donne du sens. C’est le choix qu’a fait EY en prenant comme signature Building a better working world.

Cette volonté de créer de la valeur au-delà de nos métiers se traduit notamment par des actions de mécénat de compétences qui favorisent l’engagement citoyen. Quel que soit son métier, chaque collaborateur est invité à mettre son temps et ses compétences au service de projets d’utilité sociale au sein d’EY. C’est dans cet esprit qu’EY lance au plan international un vaste programme de mécénat de compétences baptisé EY Ripples.

Profitant du dixième anniversaire de sa Fondation en 2018, EY a décidé de lui donner plus d’ampleur pour augmenter son impact social. La Fondation EY devient donc l’initiative phare de l’engagement solidaire de l’entreprise et élargit son objet en se dotant d’un second axe d’intervention, l’insertion par la formation et par l’emploi, qui complète son action historique en faveur des savoir-faire manuels.

En permettant à chacun de révéler son potentiel et d’exprimer son talent, la Fondation EY œuvre pour une société plus juste et équilibrée. Porteurs de projet accompagnés et collaborateurs d’EY engagés à leurs côtés en mécénat de compétences agissent ensemble pour la transmission du savoir-faire et du savoir.

* Précédemment Ernst & Young – Leader mondial de l’audit, du conseil, de la fiscalité et du droit, des transactions.

Une mission, deux axes d’intervention

La Fondation EY s’est donnée pour mission de « Redonner sa place à l’Homme dans le monde du travail grâce à l’engagement humain en soutenant des projets faisant appel aux savoir-faire manuels, techniques et artisanaux et en agissant en faveur de l’insertion par l’accès à la formation et à l’emploi ».
La Fondation fonctionne par apport de compétences des collaborateurs d’EY aux porteurs de projet sélectionnés.

EY IO-47

 

Trois objectifs principaux

  • Contribuer à valoriser les savoir-faire manuels et à développer l’emploi dans ces filières 
  • Agir pour l’insertion de personnes éloignées du monde du travail et/ou fragiles par l’accès à la formation et à l’emploi 
  • Œuvrer pour la transmission du savoir-faire et du savoir grâce à l’engagement humain

Critères généraux

Ces critères s’appliquent aux projets liés aux savoir-faire manuels et/ou aux projets d’insertion par la formation et par l’emploi. La Fondation soutient des projets :

– Correspondant à son objet social ;

– Nécessitant un accompagnement en compétences ;

– Donnant une large place à la dimension humaine ;

– Présentant un caractère d’utilité sociale ;

– Situés en France métropolitaine, à proximité de l’un des bureaux d’EY ;

– En situation de blocage (manque de compétences en gestion, absence de réseau, difficulté à changer d’échelle, nouveau départ professionnel).

Une attention particulière est portée aux projets créateurs d’emploi et amenés à essaimer ainsi qu’à ceux présentant un caractère innovant.

Critères spécifiques Axe « Savoir-faire manuels »

  • Des projets où le savoir-faire manuel, technique ou artisanal est primordial
  • Des projets en lien avec la formation professionnelle et/ou la sensibilisation aux métiers manuels

Critères spécifiques Axe « Insertion par l’emploi et par la formation »

  • Principalement des projets portés par des structures à but non lucratif ou dont la gestion est désintéressée
  • Des projets concourant à l’insertion par l’emploi et par la formation quel que soit le secteur d’activité (métiers manuels, numérique, agriculture, sport…) 
  • Des projets concernant des personnes âgées de 16 ans et plus

Téléchargez la brochure