3 nouveaux projets sélectionnés par la Fondation EY !

Nouveaux projets / 15.01.2018

Pour débuter l'année 2018 haut la main, la Fondation EY est heureuse de soutenir trois nouveaux porteurs de projet : Mariétou Kandji, designer et créatrice textile ; May Pham Van Suu, laqueur restaurateur et L'Ouvre-Boîte Lyon, programme d'insertion, porté par Apprentis d'Auteuil, de jeunes talents peu ou pas diplômés par l'entrepreneuriat manuel. 

Découvrez dès maintenant nos nouveaux projets : 

Mariétou Kandji, fondatrice de la marque FULAAR et dont le projet est accompagné en compétences par la Fondation EY pour les métiers manuels.

Formée à l’Ecole supérieure des arts appliqués Duperré, Mariétou poursuit une carrière de freelance et noue des partenariats auprès de grandes maisons françaises. Forte de ses expériences et de son savoir-faire, elle décide en 2017 de créer sa marque, FULAAR, afin d’éditer ses propres créations : des accessoires de prêt-à-porter haut de gamme et des objets de décoration d’intérieur qu’elle confectionne à la main ou à la presse.

Durée d’accompagnement : 2 ans

 

May Pham Van Suu portraitAprès un parcours au sein de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d'Art, May intègre les Ateliers de Brugier à Paris et apprend l'art de la restauration d'antiquités de Chine et du Japon, ainsi que la création de laques modernes. Elle décide de créer sa société, Artdulaque, en 2008. Ses réalisations prennent le meilleur des techniques nouvelles et anciennes. 

Durée d'accompagnement : 2 ans 

 

  • L'Ouvre-Boîte Lyon, programme d'insertion de jeunes peu ou pas diplômés par l'entrepreneuriat manuel

Programme l'Ouvre-Boite Lyon par les Apprentis d'Auteuil destiné à accompagner de jeunes talents peu ou pas diplômés. Projet soutenu en compétences par la Fondation EY.

Ce dispositif porté Apprentis d’Auteuil accompagne pendant 24 mois des entrepreneurs de moins de 30 ans, dotés au plus d'un baccalauréat, et pouvant rencontrer des freins sociaux ou professionnels. Le programme s'adresse spécifiquement à des jeunes désireux de se lancer dans le secteur de la restauration, de l'équipement de la personne (prêt-à-porter, accessoires, bijoux) et du second œuvre (plâtrerie, peinture, plaquisterie). L'Ouvre-Boîte agit pour favoriser l'accès à l'entrepreneuriat, vecteur d'insertion sociale et professionnelle.

Durée d’accompagnement : 2 ans